Home | Accueil | Página initial

Mémoire d’Histoires et Mémoires portugaises

Bataille de la Lys, commémorations d’avril 1937

Pascal Soares a entrepris, pendant le confinement, de numériser les albums familiaux.

Il communique des images importantes pour l’histoire des familles portugaises installées en France après la I Guerre mondiale.

Ces photos sont prises lors du 19ème anniversaire de la Bataille de la Lys, le 18 avril 1937, à Richebourg et à La Couture, dans le Pas-de-Calais.

A noter que depuis 1929, les cérémonies-anniversaires se déroulent un dimanche pour permettre aux travailleurs portugais du Nord-Pas-de-Calais, issus de l’immigration ou soldats restés en France après-guerre, d’y assister.

Des journaux (1) parlent de cette journée de 1937, dont La Croix et Le Grand Écho du Nord, en ces titres: «Cérémonie franco-portugaise» et «Une belle manifestation interalliée à Lacouture» (en un seul mot, comme l’écrivaient les Britanniques). En effet la Belgique, la Pologne, La Tchécoslovaquie, l’Angleterre sont représentées.

Avec les autorités portugaises, dont Alberto Lelo Portela, Attaché militaire, sont présentes les autorités civiles, les associations d’anciens combattants portugais de la région: Lille, Roubaix, Wasquehal, La Gorgue, pour le département du Nord, Ambleteuse, Calais, Lillers, pour le département du Pas-de-Calais. La ligue parisienne est aussi représentée.

Des discours sont prononcés par Cassez, Maire de La Couture, de Diesbach, Député, Henri Elby, Sénateur, de Bailly, Sous-Préfet de Béthune, Lantoine, Consul du Portugal à Arras.

La cérémonie s’est terminée par une visite des cimetières de la région, dont le militaire britannique de Vieille-Chapelle, situé sur la commune de La Couture, et le Cimetière militaire portugais de Richebourg.

Des fleurs sont déposées devant les tombes et les monuments aux morts.

Les photos de la cérémonie sont analysées: aux Cimetières avec Lelo Portela, Louis Lantoine, le britannique de l’IWGC (ancêtre de la CWGC), à la sortie de l’église de La Couture, devant la Mairie de la commune.

Une photo de 1937 du Cimetière militaire portugais de Richebourg, le Mémorial inauguré en 1935, présente un intérêt historique, puisqu’elle montre les «lápides» (pierres tombales) non dressées.

Une année qui rappelle également les textes du Ministère de la guerre de Lisboa en 1937: «Relação dos Militares Portugueses sepultados nos Cemitérios de Richebourg l’Avoué, Boulogne sur Mer e Antuérpia, que consta de um livro guardado no Cemitério de Richebourg». Textes qui définissent une liste des sépultures de guerre portugaises à l’étranger.

Une autre photo de 1937 présente trois couples, l’un est franco-portugais. Il s’agit de João de Moraes Cerqueira de Lima et son épouse française Marie-Thérèse Capon. João fait partie, à l’été 1919, de la 1ère Commission Portugaise des Sépultures de Guerre (CPSG) et participe en 1921 à l’exhumation du corps du soldat inconnu portugais de France.

Outre des photos de l’année 1937, des photos de l’année 1932 sont consultées, à l’occasion du 14ème anniversaire de la Bataille de la Lys.

Merci encore à Pascal Soares, descendant de soldat portugais au cours de la I Guerre mondiale en France, pour ces photos historiques.

Sources:

(1) La presse, Bibliothèque nationale de France.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :